La chute des cheveux – Alopécie : les causes

En dermatologie, l’alopécie désigne l’accélération de la chute des cheveux et/ou des poils. Le terme vient du grec
alopex (renard) à cause de la chute annuelle, au début du printemps, des poils d’hiver de cet animal.

Les différences entre pertes de cheveux normales et anormales

Compte tenu qu’une personne possède en moyenne 100000 cheveux, il est normal qu’elle perde environ 50 à 100 cheveux par jour, avec des pointes pouvant grimper jusqu’à 175 durant les changements de saison. En effet, c’est durant cette phase que les cheveux se renouvellent le plus. Une chute de cheveux est considérée comme anormale lorsqu’une personne perd plus de 100 cheveux par jour pendant une assez longue période pouvant aller jusqu’à deux mois. Le diagnostic de cette chute nécessite une consultation et parfois un examen appelé trichogramme (on prend quelques cheveux dans différentes zones du cuir chevelu et on les observe au microscope). Parfois, un bilan hormonal est nécessaire chez la femme. Le résultat de ces examens oriente vers l’un des problèmes suivants.

Causes

On distingue cinq types d’alopécies :

  • l’alopécie androgénétique héréditaire : est la plus fréquente,  elle se manifeste par une diminution du volume des
    cheveux, voire une calvitie, et touche 70 % des hommes (20 % des hommes entre 20 et 30 ans) ;
  • l’alopécie aiguë : elle peut être liée à un traitement par chimiothérapie, un stress, des carences alimentaires
    importantes, une carence en fer, des troubles hormonaux, une irradiation aiguë ;
  • l’alopécie localisée : elle peut être provoquée par des problèmes de peau (tumeur, brûlure, pelade), une
    radiothérapie ou des parasites (teigne, lichen) ;
  • l’alopécie congénitale ;
  •  l’alopécie Areata qui semble être d’origine auto-immune (mécanisme de médiation cellulaire) qui se caractérise par une atteinte en « patch » plus ou moins gros et à un ou plusieurs endroits. Cette forme de pelade peut atteindre toute la tête et on parle d’alopécie Totalis et parfois l’ensemble du corps : c’est l’alopécie Universalis, et dans ce cas, il n’y a plus aucun poil ni cheveu sur l’ensemble du corps.
Recoiffe-moi le moral
Les différents types de cheveux